Une nouvelle communauté à Kasumbalesa

Kasumbalesa (Afrique Centrale). Le matin du 24 mai 2019, les Filles de Marie Auxiliatrice FMA de la Province Centre Afrique Notre Dame d’Afrique (AFC) avec leurs novices, leurs postulantes et aspirantes, sont parties pour Kasumbalesa, ville située à 180 Km de la ville de Lubumbashi pour une grande fête en l’honneur de l’Auxiliatrice. A cette occasion on inaugura officiellement une nouvelle communauté avec un hôpital confié aux FMA de la Divine Providence par la main de son Excellence Mgr Gaston Ruvezi Kashala, Evêque du Diocèse de Sakania Kipushi.

A Kasumbalesa il y a beaucoup de jeunes qui ont besoin d’être accompagnés et soutenus dans leur chemin de vie et de foi chrétienne, pour devenir des citoyens utiles à la société et à la nation congolaise. La ville se trouve aux confins entre la République Démocratique du Congo et la Zambie et est un lieu de nombreux mouvements et d’activités qui peuvent désorienter les jeunes au point de perdre le chemin de la vie. Ce ne sont pas seulement les jeunes mais aussi la population elle-même qui a besoin d’une présence religieuse pour leur soutien spirituel et leur orientation.

Voyant cette réalité, préoccupé par la promotion humaine et le bien être des habitants de Kasumbalesa, Mgr Gaston, comme un Bon Pasteur qui cherche le bien de ses brebis, s’est adressé aux FMA, leur demandant ce service. Comme le dit sa devise pastorale : « Je me suis fait tout à tous », Mgr Gaston est un Evêque salésien et un vrai Bon Pasteur pour son peuple !

L’œuvre de Kasumbalesa Wanteshi, confiée aux FMA, est dédiée à Notre Dame de Lourdes, pour la présence du centre hospitalier. La communauté n’a pas encore été constituée et la maison est habitée par quelques sœurs qui la maintiennent en préparation à sa future mission.

Les FMA sont arrivées de partout et de diverses communautés : Mozambique, Sakania et des différentes maisons de la ville de Lubumbashi : aspirantes, postulantes, novices et FMA. La journée a commencé par une belle Célébration solennelle en honneur de Marie Auxiliatrice, animée par les postulantes de la Province AFC guidée par sr. Sarah Mulombela.

Mgr Gaston Ruvezi, l’Evêque du lieu, a présidé la Célébration avec plusieurs prêtres du diocèse de Sakania Kipushi et le Provincial des Salésiens de Don Bosco, le Père Kitungwa Kabuge Albert et son vicaire le Père Jean Luc Vandekherkove.

L’Evangile de Saint Jean qui parlait des noces de Cana a été commenté par l’Evêque qui a dit : « Les noces de Cana sont comparables à la fête d’aujourd’hui, celle de Marie Auxiliatrice, qui est une grande solennité pour les Salésiens de Don Bosco et les Filles de Marie Auxiliatrice. Durant le banquet nuptial de Cana, la Vierge Marie a vu le besoin des invités et pensa tout de suite à eux : « Faites ce qu’il vous dira » ! Avec ces paroles elle réussit à arracher de son Fils Jésus Christ un miracle qui apporta un bien à tous. Et cela – ajouta-t-il – rappelle une lettre écrite par Don Bosco, de Rome, à ses jeunes qui étaient alors à Turin, leur disant que de loin ou de près il pensait à eux leur demandant de chercher toujours le bonheur de l’autre et de vivre heureux dans ce monde et dans l’éternité. Il a enfin souhaité aux FMA dans ce temps de préparation au XXIVe Chapitre Général que sollicitées par les paroles de Marie, « Faites ce qu’Il vous dira » qu’elle porte la joie à chacun, aux jeunes de Don Bosco comme aux hôtes de Cana. ».

L’Evêque a remercié les bienfaiteurs et les personnes qui ont contribué à la réalisation de l’œuvre.

La Provinciale sr. Marie Dominique Mwema Mukato, a parlé au nom de Mère Générale sr. Yvonne Reungoat et de son Conseil, et de toutes les FMA de la Province AFC, remerciant l’Evêque du lieu Mgr Gaston Ruvezi Kashala, pour avoir pensé à leur confier l’œuvre, puis les autorités politiques présentes à qui elle a exprimé sa gratitude et en leur promettant des prières à leur intention. Elle s’est référée à l’ouverture d’esprit qui est une qualité qui rend la vie nouvelle et qui a aidé l’Evêque à dépasser les difficultés et à poursuivre la réalisation du projet. L’Evêque soucieux de protéger la vie des jeunes de ce milieu, les a confiés aux FMA qui travaillent pour la promotion de l’humanité dans le domaine de l’éducation et de la santé. Il dit ainsi : « prenons soin des jeunes avec un regard particulier pour en faire d’honnêtes citoyens et de bons chrétiens ».

Il a remercié pour le courage de sr. Marie Dominique Mazzarello, qui faisait confiance à l’Auxiliatrice « A toi je les confie de génération en génération ».

Et c’est justement l’Auxiliatrice dont les FMA portent le nom et qui sont un monument vivant de reconnaissance au Seigneur à qui on confie la nouvelle œuvre, pour que les jeunes aient la vie et la vie en plénitude.

En conclusion ce fut la bénédiction des constructions qui s’est déroulée au rythme des cantiques des aspirantes. La journée s’est terminée par un repas de fête et une belle chorégraphie sur le chant du MAGNIFICAT préparé par sr. Mbayo Bulungu Félistance et par les postulantes.

Ecris un commentaire
Il n'y a pas de commentaires pour cette entrée.
Soyez le premier à laisser un commentaire!

OK Su questo sito NON utilizziamo cookie di profilazione, ma solo cookie tecnici e/o per il monitoraggio degli accessi. Se vuoi saperne di più clicca qui. Cliccando sul pulsante OK presti il consenso all'uso di tutti i cookie.