Rivista DMA

DMA : 60 années de vie

DMA : 60 années de vie

«La tradition est une réalité vivante, elle renferme donc en elle-même le principe de son dévelop-pement, de son progrès. C’est à dire que le fleuve de la tradition porte toujours en lui-même sa propre source et tend toujours vers son origine», disait le pape émérite Benoît XVI. Conserver l’histoire personnelle et l’histoire de la propre Famille signifie savoir l’assumer, la mettre en valeur, l’approfondir, la faire vivre et la trans-mettre aux générations futures. En totale fidélité, car le regard est toujours tourné vers la source.

Dans le sillon de la mémoire d’un don reçu gratuitement et à «conserver» avec amour, à la Revue DMA est jointe une autre publication qui porte le titre : «La communication dans l’histoire de l’Institut des FMA». En tant que Dicastère responsable de la Communication sociale, nous avons choisi de partager une partie de notre histoire, pour célébrer les 60 années de vie de la Revue, créée dans l’intention de soutenir le chemin éducatif et l’action catéchétique des FMA et qui fut publiée pour la première fois durant l’année 1952-1953 à Milan. Aujourd’hui le DMA remplit la tâche de médiation quant aux orientations du Conseil Général et d’aide des Soeurs dans leur processus d’autoformation. Le DMA s’engage à approfondir les thèmes des Chapitres généraux, restant toujours très attentif aux réalités de l’Eglise et du monde.

C’est un instrument de formation qui offre l’opporrtunité d’entrer dans un réseau de communication : il est lui-même une médiation de communication qui s’insère dans le parcours de l’histoire d’un Institut –tel que le nôtre- essentiellement voué à l’éducation et à la communication. Nous pensons donc, faire un cadeau qui nous l’espérons sera apprécié par toutes les communautés édu-catives, en particulier les FMA. Il s’agit d’une publication qui retrace le chemin parcouru, en tenant compte des événe-ments qui ont eu lieu au cours de ces années et dont le regard est tourné vers l’avenir. Un parcours d’histoire dont les sources sont au Valdocco et à Mornèse.

Ce texte veut d’être aussi un merci à tant de soeurs qui, durant ces 60 années, ont accompagné la naissance, la croissance et la grande qualité de la Revue.

Nous pouvons dire que le DMA est une revue féminine et mariale. Nous, femmes consacrées pour la mission, voulues par Don Bosco, comme «Filles de Marie Auxiliatrice», nous vivons aujourd’hui un temps favorable qui nous permet de pénétrer et d’approfondir le sens de notre tradition mariale et notre identité charismatique, dont Marie est le «reflet». Le Congrès marial que l’Institut célèbre à Rome en ce mois de septembre sur le thème «Filiation : concept qui inter-pelle l’identité mariale des FMA», nous insère activement dans le courant de la longue tradition salésienne et nous ouvre à de nou-velles perspectives d’avenir, pour une prise de conscience renouvelée du charisme reçu.

gteruggi@cgfma.org

OK Su questo sito NON utilizziamo cookie di profilazione, ma solo cookie tecnici e/o per il monitoraggio degli accessi. Se vuoi saperne di più clicca qui. Cliccando sul pulsante OK presti il consenso all'uso di tutti i cookie.