Rivista DMA

Vivre par l’Evangile…

Vivre par l’Evangile…

….parce c’est la racine qui alimente notre croissance et que toute notre vie chrétienne est finalisée par l’Evangile Vivre par l’Evangile a valeur causale et finale. C’est la passion qui enflamme le coeur et dynamise l’action. C’est la lumière qui illumine le regard tendu vers l’avenir.
Nous sommes proche de la célébration de la 13éme Assemblée générale du Synode des Evêques (Rome 7-28 Octobre). Une opportunité pour intensifier notre prière et en approfondir le thème : “La Nouvelle Evangélisation par la transmission de la foi chrétienne.

Benoît XVI a voulu relier cet événement du Synode avec le début de l’Année de la Foi. En rencontrant les Evêques de la CEI en mai dernier, il en a justifié la coïncidence. “La mission ancienne et nouvelle qui nous a précédée est d’initier les hommes et les femmes de notre temps à la relation avec Dieu, les aider à ouvrir leur esprit et leur coeur à ce Dieu qui les cherche et veut se faire proche d’eux, les aider à comprendre qu’accomplir sa volonté n’est pas une limite à leur liiberté, mais c’est être vraiment libre […]. Dieu est le garant, non le concurrent, de notre bonheur et, où entre l’Evangile, et avec l’amitié du Christ, l’homme expérimente qu’il est un objet d’amour qui purifie, réchauffe et renouvelle, et rend capable d’aimer et de servir”.
Le Pape a expliqué que l’Année de la Foi favorise une connaissance “plus profonde de la vérité qui est la sève de notre vie” pour conduire l’homme d’aujourd’hui “à la rencontre de Jésus Christ”.
La Nouvelle Evangélisation est en réalité la rencontre renouvelée avec Jésus Christ”.

Mère Générale dans la circulaire n° 992 nous a donné les orientations pour ne pas passer avec indifférence à côté d’un moment si vitale pour l’Eglise et nous a invitées à réfléchir sur cet événement… comme un appel urgent à tenir éveillée la voie de la sainteté et à nous encourager à trouver les nouveaux sentiers d’irradiation de l’Evangile”.

De l’Evangélisation nous parlons avec pas-sion et joie dans ce numéro de la Revue : nous partageons en simplicité les expériences de vie de foi, en nous sentant activement entrainer sur ce chemin ecclésial, comme l’ont été Don Bosco et Madre Mazarello, pour lesquels “évangéliser n’a pas été endoctriner, mais témoignager à travers la parole et l’action, d’un amour concret de Dieu pour les jeunes”.

Le 1er juin nous a quittées Soeur Maria Rampini, rédactrice durant plusieurs années de notre revue DMA,. Nous nous souvenons d’elle avec gratitude : une femme habitée par l’Evangile !

gteruggi@cgfma.org

OK Su questo sito NON utilizziamo cookie di profilazione, ma solo cookie tecnici e/o per il monitoraggio degli accessi. Se vuoi saperne di più clicca qui. Cliccando sul pulsante OK presti il consenso all'uso di tutti i cookie.