Rivista DMA

Faire mémoire Vivre la prophétie

Faire mémoire Vivre la prophétie

J’ai la joie d’introduire un thème qui me tient particulièrement à cœur.
Mémoire et prophétie est le thème de l’année 2012 que Da mihi animas entend proposer. Faire mémoire de nos racines, de nos origines charismatiques. La vie croît sur le passé et est pétrie de nouveauté, de défis et d’opportunité inédite. Etre fidèles aux origines c’est réactualiser le charisme, mettre les couleurs au dessin ébauché de don Bosco et fignolé au féminin celui de Madre Mazzarello.

Faire mémoire est une attitude à proprement parler eucharistique. Jésus confie à la mémoire la célébration de mort-résurrection dans l’attente de sa venue.

Aucun avenir sans racines. Aujourd’hui les jeunes semblent avoir perdu la mémoire et le besoin de se situer sur le chemin des générations précédentes. Ils vivent un peu comme déracinés et dans l’attente, et ceci les rend inquiets, indécis d’assumer des engagements pour l’avenir. Une situation qui pourrait toucher aussi nos communautés. Si nous nous éloignons de la source nous ne réussirons plus à nous placer dans la généalogie des personnes qui ont construit le présent.Bien construire l’aujourd’hui c’est préparer l’avenir des jeunes.

Vivre la prophétie c’est être fidèles à Dieu qui nous accompagne tout le temps, c’est la,mémoire qui se projette dans le futur l’obéissance dans l’amour qui devient écoute des personnes, des événements, des situa-tions qui nous interpellent continuellement.

La prophétie est présente dans nos origines. S’adapter, évoluer, aller de l’avant n’est pas seulement un impératif de notre temps. C’est l’histoire de chaque vie humaine qui ne se contente pas d’être répétitive, mais cherche à saisir la nouveauté dans les événements que Dieu à travers les circonstances veut pour nous.

Cette année célèbre le 140ème anniversaire de l’Institut et de ce souvenir émerge son chemin de sainteté, qui est fidélité créative. Que de changements Marie-Dominique a dû affronter dans sa vie ! Elle a pu le faire parce qu’elle retournait à un centre capable d’unifier les diverses expériences : l’appel mystérieux –A toi, je les confie– était le principe organisateur qui a illuminé le sens de ces changements et facilité leur intégration harmonieuse.

Aussi aujourd’hui nous sommes appelées à être fidèles à l’histoire, à un passé de sainteté qui est prémice pour un avenir riche d’espérance. Dialoguer, écouter; projeter, raconter, se ‘re-passionner’ : sont les verbes que nous voulons conjuguer avec humilité et courage dans l’histoire d’aujourd’hui qu’il nous est donnée de vivre. Les pages du DMA nous aideront à le faire.

Mère Yvonne Reungoat

OK Su questo sito NON utilizziamo cookie di profilazione, ma solo cookie tecnici e/o per il monitoraggio degli accessi. Se vuoi saperne di più clicca qui. Cliccando sul pulsante OK presti il consenso all'uso di tutti i cookie.